Les 22 et 23 août dernier, un groupe de 10 personnes composé principalement de l’équipe de recherche reliée à la machine à papier a reçu une formation de 2 jours sur l’utilisation du système PI (Process Information) d’OSIsoft.

Cette formation dispensée par M. Louis-Philippe Pagé-Morin, ingénieur de support à la clientèle chez OSIsoft, a permis au groupe de se familiariser avec 2 logiciels très performants destinés à la consultation de la base de données du système d’archivage PI (PI ProcessBook et PI DataLink).

Grâce à ce système, le CSPP peut dorénavant enregistrer des changements tels que l’ouverture des valves, les débits, les pressions, les températures, ou toutes autres modifications du procédé. Les algorithmes sophistiqués de compression permettent d’emmagasiner un maximum de 20 000 variables et de les consulter pendant plusieurs années. La base de données est facile à consulter et permet de générer des rapports complets.

Le personnel du CSPP accroit son expertise et la pédagogie bénéficiera assurément du système. Au cours des expériences menées dans l’usine pilote, des liens pourront être établis entre les causes des différents phénomènes et les paramètres d’opération archivés par le système PI.

Le système PI est un ensemble de logiciels et d’interfaces permettant d’enregistrer, en temps réel, les changements de toutes les variables connectées au système de contrôle. « OSIsoft est un chef de file de l’archivage de données dans l’industrie grâce à son système PI. C’est devenu un standard adopté par beaucoup d’industries, notamment celle des pâtes et papiers » souligne Jean Paradis, formateur-chercheur au CSPP.

Précisons que l’installation du système PI a été rendue possible grâce à une subvention de Développement Économique Canada. Cette subvention a permis l’achat du matériel informatique. Ajoutons également la contribution exceptionnelle d’OSIsoft qui a fourni gratuitement les logiciels et les licences d’utilisation qui auraient été normalement vendus dans l’industrie à plus de 200 000 $.