Une nouvelle cuisine de préparation des sauces de couchage

14 mars 2024

Une nouvelle cuisine de préparation des sauces de couchage chez Innofibre

Auteur : Julien Bley, ing., chercheur chez Innofibre

 La décarbonation des différents secteurs industriels présente de nombreux défis. Dans le secteur de l’emballage, le remplacement du plastique par des produits biosourcés peut faire face à des enjeux lorsque le produit doit avoir des propriétés barrières spécifiques, notamment à l’oxygène et à la vapeur d’eau. L’atteinte des normes adéquates, tout en maintenant les produits cellulosiques recyclables et compostables, fait partie des défis sur lesquels Innofibre se penche. Pour répondre efficacement à ces enjeux, Innofibre a procédé au cours des derniers mois, à l’acquisition et à l’installation d’une cuisine pilote dédiée à la préparation des sauces de couchage. Cette nouvelle infrastructure, complémentaire aux installations pilotes existantes, vient enrichir l’ensemble des capacités proposées par Innofibre, notamment lors de la réalisation d’essais pilotes de couchage et de développement de barrières, pour des applications dans le secteur alimentaire.

La nouvelle cuisine est équipée d’un cuiseur d’amidon en continu à jet (jet cooker), capable de cuire jusqu’à 20 litres d’amidon par minute. Elle comprend également deux cuiseurs discontinus (batch cookers) de 700 litres et 200 litres respectivement. Ces derniers sont destinés à la préparation des amidons, mais également adaptés pour des alcools polyvinyliques (polyvinyl alcohol PVA), des carboxyméthylcellulose (CMC) et d’autres polymères nécessitant un traitement thermique lors de leur préparation. Un mélangeur à haut taux de cisaillement de 700 litres complète l’ensemble d’équipements, permettant la dispersion efficace des pigments ou autres charges minérales. Tous ces équipements sont intégrés dans le système numérique de contrôle-commande de l’usine pilote d’Innofibre, assurant un contrôle précis et un suivi minutieux des paramètres opérationnels lors des essais.

Une fois la sauce préparée, elle est filtrée et acheminée par une pompe dans deux cuves de machines de 700 litres, dédiées à la réalisation des essais de couchage. Cet ajout judicieux aux installations d’Innofibre permettra de mener des projets de recherche appliquée sur la préparation de polymères et de biopolymères en vue de leur application dans la section humide de la machine à papier pilote, ainsi que sur la coucheuse pilote. Cette avancée ouvre la voie au développement de nouveaux grades de papier de spécialité destinés à l’emballage, tels que des papiers barrières à l’oxygène et à la vapeur d’eau, ou encore des alternatives aux substances perfluoroalkylées (PFAs), néfastes pour l’environnement, pour renforcer la résistance à la graisse des cartons.


Cuisine de préparation des sauces de couchage d’Innofibre

Contact

Notre équipe se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais afin de vous aider dans votre projet.

Tous droits réservés - Cégep de Trois-Rivières